La couleur des saisons

BRAMI Élisabeth, PROWELLER Emanuel

Une petite fille, au fil des quatre saisons d’une annĂ©e. L’automne avec la rentrĂ©e, douce-amĂšre parce qu’il faut laisser derriĂšre soi le plaisir des vacances ; l’hiver qui grelote de froid et rappelle Ă  son pĂšre les rudesses de la Pologne ; le printemps oĂč il fait bon flĂąner et les plaisirs de l’étĂ© que son pĂšre dĂ©cline en autant de toiles
  La fille du peintre a grandi et dĂ©couvert la beautĂ© des menues choses de la vie Ă  l’ombre des crĂ©ations de son pĂšre. Adulte, Élisabeth Brami lui rend hommage, dans un album qui regroupe 47 toiles d’Emanuel Proweller, prĂ©curseur de la Figuration narrative. Entre documentaire et autobiographie, elle se fait l’ambassadrice d’un artiste qui rĂ©interprĂšte, avec humour et tendresse, des motifs empruntĂ©s au quotidien en jouant sur l’audace des cadrages et le contraste des couleurs, proche du pop-art. Une invitation Ă  dĂ©couvrir l’oeuvre entiĂšre d’un peintre qui a fait Ă©cole, entre autres parmi les illustrateurs. (C.B.)