La Banquise

CHABROL Jean-Pierre

La Banquise, c‚Äôest le surnom donn√© √† cette √©trange femme qui tient le bureau de tabac de Bouscassel, petit village c√©venol. Fille de paysans pauvres, plac√©e √† dix ans comme bonne chez un m√©decin, mari√©e √† dix-sept ans et veuve de guerre √† dix-huit, elle a conquis, gr√Ęce √† ce bureau de tabac, libert√© et autonomie. Son fils unique, qu’elle adore, est n√© d‚Äôune rencontre avec un homme myst√©rieux. En m√™me temps que se d√©roule la vie du village, d√©filent les ann√©es trente, le Front Populaire, la guerre d‚ÄôEspagne, puis la seconde guerre mondiale‚Ķ avec ses drames.

 

Chabrol peint une belle figure de femme comme il les aime, farouche et courageuse, qui se fait peu √† peu accepter par des villageois simples et ombrageux et voue un amour infini √† son fils ; il nous emm√®ne une fois encore dans les C√©vennes, cadre de beaucoup de ses √©crits parmi lesquels Col√®res en C√©vennes (NB juillet 2000). Il conna√ģt √† fond cette r√©gion qu‚Äôil d√©crit √† merveille dans un style truculent. La premi√®re √©dition de ce roman date de 1998.