La Ballade des hommes muets.

KARINTHY Frigyes

Sont rassembl√©es ici trente nouvelles d’un √©crivain hongrois du d√©but du XXe si√®cle, √† la fois chroniqueur et po√®te. Courtes, originales, tr√®s vari√©es tant par leur contenu que dans leur forme ; le myst√®re f√©minin, th√®me cher √† l’auteur, en est la trame majeure. Comment un homme et une femme pourraient-ils s’entendre puisqu’¬ę ils d√©sirent des choses contradictoires : un homme d√©sire une femme et une femme d√©sire un homme. ¬Ľ Cette situation liminaire donne le ton, humoristique et aigre-doux. Le point de vue est r√©solument masculin : inexplicablement belle et attendrissante, la femme est aussi exasp√©rante et manipulatrice. Mais l’analyse peut s’appliquer √† l’ensemble des relations humaines dont l’illogisme confine √† l’absurde.

Le lecteur est constamment intrigu√©, amus√© et intimement touch√© malgr√© le contexte social surann√© dans lequel s’ins√®rent ces morceaux de vie burlesques. C’est qu’en apparence anecdotiques, ces nouvelles pleines d’esprit ont une port√©e philosophique universelle.