Jeu du loup (Opcop ; 3)

DAHL Arne

Le groupe Opcop d’Europol, inform√© de l‚Äôexistence d’un r√©seau mafieux concernant le trafic de mendiants d’origine roumaine, met en place une cellule de surveillance pour en conna√ģtre le fonctionnement. Parall√®lement, une commissaire europ√©enne voit sa vie menac√©e par le projet qu’elle soutient et doit pr√©senter au Parlement europ√©en. Depuis La Haye, Paul Hjelm dirige son √©quipe dans cette p√©rilleuse enqu√™te.¬†¬†Voici le troisi√®me tome de la s√©rie Opcop (Prenons la place des morts, HdN f√©vrier 2017). L’histoire m√™le les services policiers de diff√©rents pays d’Europe, naviguant avec aisance entre le Danemark, la Su√®de, les Pays-Bas ou Bruxelles. L’intrigue, bien que complexe du fait de la multitude de lieux et de personnages, est haletante. Le m√©lange des genres entre l’√©cologie¬†‚Äď projet de voitures √©lectriques¬†‚Äď et la pr√©sence en nombre, dans une situation effroyable, de Roms en Europe n’est pas √©vident, mais il est d’actualit√©. Le lecteur suit avec int√©r√™t les diff√©rents rebondissements, les menaces, les filatures qui sont le quotidien des hommes et femmes en charge de l’enqu√™te. Les paysages travers√©s sont bien d√©crits, les chapitres courts et la lecture est agr√©able. (C.M. et B.T.)