Je marche avec Vanessa

KERASCO√čT

Le r√©cit tout simple d’une bonne action, c’est le sous-titre de cet album grand format qui raconte, uniquement en images ,comment une petite fille offre son amiti√© et son soutien √† une camarade, Vanessa, qui vient d’arriver dans son √©cole. Les d√©buts sont difficiles, Vanessa est seule, personne ne fait attention √† elle. Mais quand un gar√ßon s’en prend √† elle, la petite h√©ro√Įne du livre est triste. Le lendemain, elle vient la chercher chez elle, lui donne la main et c’est ensemble qu’elles vont √† l’√©cole. Et les autres enfants se joignent √† elles pour former une farandole joyeuse et color√©e.¬†¬†Un petit geste qui part du coeur, et d√©bouche sur une immense solidarit√©. Il suffit de peu de choses pour que la vie soit moche – quand un gar√ßon est m√©chant avec Vanessa -, ou belle – quand une enfant prend la main d’une autre. L’exemple dans les deux cas peut √™tre contagieux, ici c’est la couleur et la joie qui gagnent. Cet album montre comment chacun √† sa mesure peut modifier les choses, avec un peu d’attention et de gentillesse. √Ä noter : Kerasco√ęt est le pseudonyme de deux illustrateurs, Marie Pommepuy et S√©bastien Cosset. (A.E.)