Pas de cochon pendu sous le marronnier

VALLERY Juliette, AKI

Jules, chaque matin, croise un chien devant la porte de l’√©cole. Ce jour-l√† √©mu par le regard implorant d’Oscar le toutou malin, il d√©cide de l’emmener en classe. Oscar s’amuse comme un fou dans la cour de r√©cr√©ation et √† la demande de tous les √©l√®ves, la ma√ģtresse accepte de le garder. Sage comme une image, assis √† c√īt√© de Jules, le chien est tr√®s fier mais encore plus heureux quand arrive l’heure de la r√©cr√©ation.

L’univers d’une √©cole id√©ale, o√Ļ m√™me les chiens ont soif d’apprendre et o√Ļ, bien entendu, les animaux de compagnie sont normalement admis. De quoi faire r√™ver plus d’un jeune √©colier ! L’intrigue est cependant assez mince. Le d√©cor a√©r√© s’√©tale sur double page, le blanc dominant est anim√© de petites touches de couleurs jaune, vert, bleu, lumineuses. Le trait est fin, de nombreux d√©tails et petits accessoires familiers aux √©coliers rendent joyeuse et vivante cette salle de classe. ¬†