Kiki en promenade

MIRGAINE Marie

Pendant la promenade, Julien regarde droit devant lui tandis qu’un aigle agrippe son chien Kiki, rest√© √† l’arri√®re. Pendant que le ma√ģtre continue √† avancer sans se retourner, l’aigle se fait avaler par un tigre puis une chauve-souris lui succ√®de avant que d’autres cr√©atures surgissent. Julien va-t-il finir par se rendre compte de ce qui se joue dans son dos ? Kiki va-t-il r√©appara√ģtre ?¬†¬†Plus qu’une promenade, cet album est en fait une v√©ritable parade. Tandis que son ma√ģtre semble inattentif √† sa pr√©sence, le pauvre Kiki est l’objet d’une disparition avant de devenir le sujet d’une m√©tamorphose de plus en plus folle. Chauve-souris, pieuvre ou encore gorille se succ√®dent au fil des pages au rythme des environnements travers√©s. L’inexpressivit√© de Julien en fait un personnage absent, malgr√© sa stature pataude et colossale, et accentue par contraste l’humour qui na√ģt de l’incongruit√© des transformations. L’illustration s’en donne √† coeur joie, avec des effets de peinture qui donnent du relief. Un r√©gal pour les amateurs d’absurde. (P.E.)