Jane Austen : un coeur rebelle

RIHOIT Catherine

Fille de clergyman campagnard, septi√®me de huit enfants, aimant la nature, affam√©e de lectures, Jane √©crit d√®s ses douze ans, encourag√©e par son p√®re. Esprit vif, proche de ses fr√®res, ins√©parable de sa soeur, elle m√®ne une existence apparemment banale. C√©libataire endurcie, ¬ę ses livres sont ses enfants ¬Ľ. Publi√©e anonymement fort tard, elle meurt jeune et pourtant devient tr√®s vite une ic√īne de la litt√©rature anglaise.¬†¬†¬†Fervente lectrice de Jane Austen, agr√©g√©e d‚Äôanglais, Catherine Rihoit (La chambre de feu, NB novembre 2002) s‚Äôest impr√©gn√©e de l‚Äôoeuvre de la romanci√®re et a p√©n√©tr√© dans son intimit√©. Elle √©tablit des correspondances entre sa vie et les personnages particuli√®rement marquants qu‚Äôelle a su peindre, transposant √©mois ou sagesse, contestation des injonctions sociales, aspirations vers une √©mancipation f√©minine. La cr√©atrice de types universels poss√®de une personnalit√© complexe, un naturel joyeux et aimant, une clairvoyance rare, mais l‚Äôinnovation majeure repose sur la profondeur psychologique, ici efficacement soulign√©e. Les digressions √©clairant l‚Äôarri√®re-plan historique ne doivent pas emp√™cher d‚Äôadmirer l‚Äôexploit de Catherine Rihoit qui transmet d‚Äôune belle √©criture la passion int√©rieure d‚Äôune femme d‚Äôexception.