Jacques. (Isaac le pirate ; 5.)

BLAIN Christophe

Paris, XVIIe si√®cle. De retour √† Paris avec Jacques qui l’entra√ģna sur un bateau de pirates, Isaac le peintre vit d’exp√©dients pendant qu’H√©lo√Įse, son ex-fianc√©e, traverse l’oc√©an avec son mari. Si Isaac peint √† nouveau, il ¬ę¬†portraitrise¬†¬Ľ les malandrins avec lesquels il se cache dans les bois. De son c√īt√©, Jacques devenu amoureux court chaque nuit √† Paris gravir les fa√ßades bourgeoises pour honorer une belle ma√ģtresse. Et le p√®re d’Isaac s’av√®re avoir le couteau facile pour prot√©ger son fils de ceux qui en veulent √† sa vie‚Ķ

La chronique des aventures picaresques d’Isaac est pleine de p√©rip√©ties, de personnages et de saveur. Si le dessin tient de l’esquisse rapide et joue savamment des noirs, la mise en page ultrar√©guli√®re de huit cases de m√™me taille par planche s’efface au profit du r√©cit. L’auteur est un agr√©able conteur, √† l’occasion paillard, observateur lucide des motivations humaines, qu’il moque avec ironie. √Ä la recherche de lui-m√™me, quand Isaac se trouvera t-il ? Les trois premiers tomes formaient un premier cycle, le quatri√®me (La capitale ; T.IV., N.B. oct. 2004) et celui-ci amorcent le second.