Havana Room.

HARRISON Colin

Rendu responsable de la mort d’un ami de son fils, Bill Wyeth, brillant avocat new-yorkais, se retrouve seul et sans job. Sa femme est partie avec leur fils, leur maison a √©t√© vendue. Il erre dans Manhattan, devient l’habitu√© d’une ¬ę¬†steak-house¬†¬Ľ renomm√©e et fait connaissance de sa s√©duisante directrice ; s’interrogeant sur un salon tr√®s priv√©, r√©serv√© √† quelques initi√©s, Bill y est admis en √©change de l’utilisation de ses talents d’avocat pour une myst√©rieuse transaction : un immense terrain √† Long Island o√Ļ l’on d√©couvre un cadavre, contre un immeuble assez minable √† Manhattan. Le tout au profit d’un ami de la directrice, Jay Rainey, qui dispara√ģt aussit√īt dans le sillage d’une ravissante adolescente.

 

L’auteur, un familier de New York, en d√©crit avec talent les bas-fonds angoissants et violents o√Ļ Bill se fait tabasser, d√©pouiller. √Čtranges poursuites entre deux √™tres, Bill et Jay, qui se sont fait pi√©ger, chacun √† sa mani√®re. Des histoires lointaines, cens√©es expliquer ce policier plus psychologique que thriller, compliquent l’intrigue et le lecteur doit s’accrocher.