Ghost

REYNOLDS Jason

Castle surnommé Ghost vit seul avec sa mère depuis que son père alcoolique a tenté de les tuer. Ils sont très pauvres, Ghost ne parle à personne de ses problèmes. Un jour il observe, fasciné, un groupe de jeunes qui s’entraînent à la course. Le coach le remarque et lui fait faire un test. À la grande surprise de Ghost le voilà intégré à l’équipe. Sa vie va changer, à condition qu’il s’adapte aux règles du groupe, ce qui pour lui n’est pas facile ! Ghost est un gamin perdu et sans père. Il pourrait basculer dans la délinquance car il est sujet à des accès de violence. Sa découverte de la course à pied et sa rencontre avec ce coach, qui lui fait confiance, l’aident à canaliser son énergie débordante. Beaucoup de jeunes peuvent se reconnaître dans ce roman raconté à la première personne dans un langage oral. Il donne de l’espoir en montrant que l’on peut s’en sortir si on rencontre les bonnes personnes. D’un ton enlevé, il esquisse un portrait assez fin d’un ado sur lequel pèse un drame familial trop lourd. De belles valeurs malgré quelques longueurs. C’est le premier tome d’une trilogie. (F.E. et P.E.)