Gaston des vignes

SICCARDI Jean

Haute-Provence, apr√®s la Grande Guerre. De retour sur les terres de sa famille, No√ęl Bertrand a repris le m√©tier paternel d‚Äô√©leveur. En son absence, sa m√®re re√ßoit la visite d‚Äôune fille du pays, mari√©e par int√©r√™t au vieux Gaston qu‚Äôelle n√©glige, accompagn√©e d‚Äôun inconnu qu‚Äôint√©resse le domaine des Bertrand. No√ęl s‚Äôinqui√®te : son ambition est d‚Äôagrandir la propri√©t√© pour diversifier ses activit√©s. Tandis que gronde la montagne proche qui se fissure progressivement, trois meurtres successifs inexplicables alertent la Gendarmerie de Digne‚Ķ¬†¬†Jean Siccardi livre ici la suite de L‚Äôauberge du gu√© (NB avril 2018). Il sait √©voquer le charme montagneux du Sud et campe toute une galerie de figures typiques de la France rurale de l‚Äôentre-deux guerres : le cur√© ennemi des la√Įcs, le cabaretier et les √©lus r√©publicains, le capitaine tatillon, le paysan path√©tique, la folle, la nouvelle institutrice veuve et d√©vergond√©e, la m√®re gardienne du foyer‚Ķ Peu √† peu, autour du personnage principal difficile √† cerner, le myst√®re s‚Äô√©paissit, et le r√©cit prend l‚Äôallure d‚Äôun roman policier. De nombreuses r√©v√©lations inattendues se pr√©cipitent dans la troisi√®me partie, et l‚Äôatmosph√®re devient gla√ßante‚Ķ (L.G. et E.L.)