Fake news

COTTA Michèle, NAMIAS Robert

Paris, octobre 2019. Le pr√©sident du S√©nat, Ren√© Charrier, homme d√©bonnaire mais fin politique, est retrouv√© mort sur un trottoir. Quelque temps plus tard, un c√©l√®bre journaliste, Patrick Jouraud, meurt dans l‚Äôexplosion de sa voiture. Et le Canard encha√ģn√© r√©v√®le que les comptes de campagne du jeune pr√©sident de la R√©publique, fra√ģchement √©lu, auraient √©t√© approvisionn√©s par l‚ÄôIran‚Ķ La France vacille. La CIA reste discr√®te‚Ķ¬†¬†Deux briscards du journalisme politique, Mich√®le Cotta (Politic circus, NB f√©vrier 2005) et Robert Namias, se lancent dans la fiction : ce roman √† clefs, ais√©ment identifiables, remplit sa fonction : illustrer les d√©rives possibles des informations mal ma√ģtris√©es, mondialis√©es, des Fake news. La facilit√© avec laquelle des int√©r√™ts ou des pouvoirs √©trangers peuvent s‚Äôinfiltrer dans nos renseignements, et fabriquer des fausses informations est alarmante. Les nouvelles technologies permettent de cr√©er tous les documents imaginables : film, photos, comptes bancaires‚Ķ Les auteurs s‚Äôamusent √©galement √† d√©voiler leur fine connaissance du milieu politico-m√©diatique, on sent le v√©cu. Reste le style convenu de ce genre de livre, o√Ļ les phrases plates et les descriptions banales freinent l‚Äôint√©r√™t. (B.Bo. et L.D.)