Eva (Dent d’ours ; 5)

YANN, HENRIET Alain

Début mai 1945. Au large du Canada, l’équipage du sous-marin allemand U-867 installe un mystérieux dispositif de transmission appelé Eva. Il s’agit d’une mission capitale pour guider une arme ultrasecrète de nature à retourner le cours de la guerre. Mais la mission, comme les précédentes, échoue. La seule solution reste le guidage humain. En Basse-Silésie, la célèbre pilote d’essai Hanna Reitsch, nazie exaltée depuis l’adolescence, se prépare à effectuer la dernière mission ordonnée par Hitler : larguer une nouvelle bombe qui aura la capacité de détruire New York. Werner, ami d’enfance d’Hanna, se trouve être son copilote. Mais cet oberlieutenant est devenu un espion américain infiltré…  Ce nouveau récit, commencé au tome quatre de la série, se révèle palpitant et mouvementé. Le scénario prend une grande liberté avec l’Histoire, les faits relatés n’étant que le fruit de l’imagination des auteurs. Malgré tout, l’histoire est parfaitement plausible. Les auteurs savent avec art mélanger aventures, espionnage, aviation et suspense, ingrédients dosés avec équilibre pour une recette savoureuse. Le dessin précis et vivant aux couleurs franches, les jeux d’ombres soignés permettent de créer une atmosphère d’angoisse captivante qui ne se dissipera que dans le volume 6 attendu avec impatience. (A.D. et V.L.)