Et tout sera silence

MOATTI Michel

Une jeune fille est retrouv√©e assassin√©e √† Londres. Une reporter s’empare du fait divers pour alimenter son journal et se retrouve confront√©e √† un r√©seau de prostitution de tr√®s jeunes filles d’Europe de l’Est. Compagnon de la journaliste, un policier conduit aussi les recherches avec son service. La violence extr√™me et la prudence des ravisseurs sont un frein √† l’efficacit√© des enqu√™teurs.¬†¬†Michel Moatti emm√®ne le lecteur,¬†entre la Pologne et Londres, dans une d√©bauche de viols, de maltraitances et de tortures. Les sc√®nes sont parfois insoutenables avec des psychopathes ou des robots d√©c√©r√©br√©s en face de malheureuses trait√©es comme des animaux. L’aventure polici√®re, dont l’intrigue est l√©g√®re, tient plus du reportage sur l’esclavage sexuel et le trafic d‚Äô√™tres humains en provenance de l’ex-Union sovi√©tique que d’une enqu√™te polici√®re. Les chapitres tr√®s courts ajoutent un rythme saccad√© au style journalistique tr√®s factuel. La lecture est cependant soutenue, mais le fil conducteur est sans nouveaut√©, m√™lant l’extr√™me droite et la religion √† cette entreprise criminelle, et tout se conclue dans une fin sans grand int√©r√™t.¬† (C.M. et B.T.)