Et tous mes amis seront des inconnus

McMURTRY Larry

Dans les années 1960, Danny, étudiant à Houston, écrit. Quand son premier roman est édité, il se laisse mener au gré des événements, sans aucun but précis. Un mariage décidé à la va-vite se termine rapidement par un échec et une pénible séparation. De nombreuses femmes traversent la vie de ce très jeune homme au coeur et au sexe sensibles, influençables et inconstants. Cette instabilité en fait un éternel voyageur entre Texas et Californie, puis à New York pour une adaptation de son livre à l’écran avant un retour à son point de départ. Mais brusquement il décide de se rendre au Mexique. À quelle fin ? Déjà publié en 1974 sous le titre, La Vallée des chagrins, c’est un des premiers romans de l’Américain Larry McMurtry, dont plusieurs ouvrages ont été adaptés au cinéma. Il décrit le nomadisme sexuel et l’effervescence culturelle de la jeunesse de cette époque libertaire. Des personnages attachants ou très pittoresques, de nombreux dialogues dans un style familier peuvent faire un excellent scénario de film, mais l’errance au coeur de l’Amérique sur fond de sexe, d’alcool et de drogue, laisse une impression de déjà-vu.