Entrer en stratégie

DESPORTES Vincent

Aujourd’hui professeur des universitĂ©s et Ă©crivain, le gĂ©nĂ©ral Desportes est convaincu que les dirigeants politiques comme les chefs d’entreprises sont victimes d’un excĂšs de planification. SpĂ©cialiste de la rĂ©flexion stratĂ©gique, il s’évertue Ă  expliquer et Ă  dĂ©montrer son idĂ©e que, dans tout domaine de responsabilitĂ©, qu’elle soit civile ou militaire, la mise en oeuvre d’une stratĂ©gie adaptĂ©e, c’est-Ă -dire l’art de fixer les buts et de combiner les moyens, est essentielle et peut conduire Ă  la rĂ©ussite. Mais faute d’avoir mieux dĂ©fini et organisĂ© sa dĂ©monstration, il ne parvient pas Ă  donner Ă  son texte une dimension entraĂźnante, un souffle capable de convaincre, et il reste trop proche des aspects purement militaires. Pourtant, sa recherche permanente de mise Ă  la portĂ©e de tous, son souci de s’affranchir du temps et de l’espace en variant ses exemples sont incontestables et de nombreux passages prĂ©sentent un vif intĂ©rĂȘt. Il n’est malheureusement pas certain qu’entrer en stratĂ©gie en sa compagnie suscite de nombreuses vocations. (J.M. et H.V.)