Ensuite, avenue Mozart.

GARRIGOU-LAGRANGE Matthieu

Thomas, quatorze ans, est mal dans sa peau ; il vit dans le XVIe arrondissement, Ă  Paris. C’est un garçon trĂšs solitaire qui n’a qu’un seul ami. Il est affligĂ© de surcroĂźt d’un bec de liĂšvre et ne s’aime guĂšre. Sa mĂšre non plus ne l’aime pas beaucoup. Sous forme de journal, les portraits des diffĂ©rents acteurs de ce moment de vie vont se dessiner. C’est la pĂ©riode compliquĂ©e oĂč l’adolescent se cherche, essaie de comprendre qui il est et comment Ă©volue un monde plein d’angoisses et d’incertitudes.

Matthieu Garrigou-Lagrange est jeune encore, il a vingt-quatre ans et travaille Ă  France Culture. Ce premier roman facilitera l’entrĂ©e du lecteur dans le monde mystĂ©rieux et complexe de l’adolescence. Bien qu’Ă©voluant dans un contexte familial extrĂȘme et quelque peu invraisemblable, le jeune hĂ©ros est dĂ©crit avec beaucoup de pudeur et de tendresse. Son histoire aide Ă  comprendre pourquoi parfois nos propres enfants ont des comportements Ă©tranges et inexplicables.