Endurance

BERTHO Pascal, BOIDIN Marc-Antoine

Ernest Shackleton Ă©tait membre de la premiĂšre expĂ©dition Scott qui Ă©choua dans son projet d’atteindre le pĂŽle sud. AprĂšs la rĂ©ussite d’Amundsen en 1911, il relĂšve le dĂ©fi consistant à  traverser le continent Antarctique et embarque en 1914 Ă  bord de l’Endurance. BloquĂ©s par les glaces dans la mer de  Weddell, les vingt sept hommes doivent abandonner le navire bloquĂ©, puis dĂ©truit par les glaces. Pour Schackleton, le dĂ©fi est dĂ©sormais de ramener tous ses hommes vivants. Il emploie toute son Ă©nergie Ă  les faire survivre des mois durant jusqu’au dĂ©gel, les installe sur un Ăźlot dĂ©solĂ© et, avec trois d’entre eux, part en barque sur une mer dĂ©montĂ©e pour tenter de rejoindre une Ăźle habitĂ©e Ă©loignĂ©e. Il y parvient mais ne revient les chercher avec un navire que trois mois plus tard : tous sont lĂ .

Cet exploit mythique valut Ă  Schackleton une renommĂ©e impĂ©rissable. Cette belle aventure humaine faite d’endurance et de courage est superbement contĂ©e, mĂȘme si elle est forcĂ©ment contractĂ©e par le format BD qui impose de sacrifier nombre de pĂ©ripĂ©ties. L’histoire se suit aisĂ©ment. Les personnages sont bien campĂ©s par un trait rĂ©aliste vigoureux sachant aussi montrer des paysages impitoyables aux couleurs glauques qui contrastent avec les teintes chaleureuses des Ă©pisodes terriens. Un rĂ©cit complet captivant pour tous.