En enfance

LINDON Mathieu

Dans ce r√©cit √† la troisi√®me personne, l’auteur endosse √† nouveau ses habits d’enfant avec simplicit√©, naturel et un zeste d’ironie. Mon coeur tout seul ne suffit pas (N.B. janv. 2008) √©voquait d√©j√† l’enfance, l’amiti√©, la maladie, th√®mes plut√īt consensuels pour Mathieu Lindon que l’on a connu plus incisif. Une multitude de petites sc√®nes de la vie de tous les jours, prenant parfois l’allure de pochades, juxtapos√©es, sans suite r√©elle, forme la trame de ce roman biographique. Le style fluide, sans appr√™t, recr√©e une atmosph√®re o√Ļ nombre d’entre nous peuvent se reconna√ģtre : cousins, parents, grand-m√®re, copains du h√©ros sont les n√ītres‚Ķ L’enfant qu’il fut traverse la vie en se posant et en posant des questions sur tout avec des airs de pas y toucher et l’adulte qu’il est devenu ne le renie pas. Ce livre se lit en continu ou par fragments, on le l√Ęche ais√©ment mais on le reprend tout aussi ais√©ment.

V.A. et A-M.D.