En attendant Ludmilla

DBC Pierre

En Angleterre, deux frères siamois, nés soudés par les hanches mais avec chacun sa personnalité propre, se retrouvent à trente-trois ans, grâce à une opération chirurgicale miraculeuse, libres de vivre indépendants. Ils décident d’aller fêter leur liberté toute neuve à Londres mais une erreur d’aiguillage les fait atterrir au milieu du Caucase, dans une ex-république soviétique en pleine violence terroriste. Ils y rencontrent Ludmilla qui, pour faire vivre sa famille, expose ses charmes sur Internet. Tous sont bientôt pris en otages. Le dénouement, malgré beaucoup de cadavres, sera presque rose.  Deuxième roman d’un auteur anglais qui a obtenu en 2003 le Booker Prize pour son premier ouvrage, ce récit picaresque, qui pêche par ses longueurs, ne recherche à l’évidence ni la vraisemblance ni la crédibilité. Le ton satirique, les situations loufoques, le langage inventif à l’excès et d’une grande crudité, en font un petit-fils de Rabelais de l’ère informatique et peut-être sous influence psychédélique. Mais l’auteur est anglais, né en Australie, élevé au Mexique et au Texas, et vit en Irlande.