Emma et le monde en couleurs

BRISAC Geneviève, SALAMONE Bruno

Ce jour-là, Emma ne voit pas la vie en rose. C’est le moins que l’on puisse dire. Tout lui paraît triste et ennuyeux. Et pourtant, elle sait qu’elle est une petite fille intelligente qui a toujours une idée en tête. Sa mère lui propose de venir l’aider alors, subitement, le miracle se produit ! Elle sort de la maison, prête à l’aventure, et les surprises ne tardent pas. En premier lieu, l’apparition d’un étrange garçon et de son mini koala.   Les considérations de l’héroïne sur son ennui ne sont peut-être pas la meilleure amorce mais cela passe très vite ; car Emma a des ressources, beaucoup d’imagination et les apparitions magiques vont aller bon train avec de magnifiques moments à partager. L’intérêt de l’histoire est de montrer que mettre le monde en couleurs s’invente à plusieurs. Les illustrations fantaisistes mélangent agréablement grisaille et couleurs douces. Elles créent un univers amusant et bienveillant. (A.-M.R. et A.D.)