Electra (L’art du crime ; 4)

BERLION Olivier, OMEYER Marc, LIBERGE √Čric

Les l√©gions romaines attaquent Corinthe. Elles perp√©tuent leur lot de massacres et de crimes. L’un de ceux-ci, particuli√®rement odieux, concerne Zacharias, un jeune enfant dont la carri√®re de sculpteur s’av√©rait prometteuse. Sa derni√®re statuette est vol√©e par l’assassin. Electra, son professeur, est emmen√©e comme esclave √† Rome. Elle n’a pas accept√© le meurtre de son jeune √©l√®ve et jure qu’elle va le venger.¬†¬†¬†Ce quatri√®me opus li√© √† la criminalit√© se situe pendant la conqu√™te romaine au IIe si√®cle avant J√©sus-Christ; il traite de la sculpture. La mise en sc√®ne de ce th√®me est bien amen√©e. La premi√®re page propos√©e en guise d’introduction, √† Rome en 2016, est pr√©texte √† l’histoire qui va suivre. Cette derni√®re respecte bien le contrat du croisement du crime et de l’art. M√™me si l’histoire manque un peu d’originalit√©, avec un sc√©nario peu enthousiasmant, elle est servie par des dessins de qualit√©, de facture assez classique. Un opus assez r√©ussi. (E.B. et P.P.)