Eifelheim

FLYNN Michael

Au XIVe si√®cle, en For√™t Noire, pr√®s d’un petit village apparaissent d’√©tranges cr√©atures qui ma√ģtrisent des technologies avanc√©es : la t√©l√©phonie, la photographie et la poudre noire. Mais la peste d√©vaste les alentours, et les terreurs redoublent. Parall√®lement, √† notre √©poque, un historien et sa femme math√©maticienne, enqu√™tent sur le myst√®re du village disparu‚Ķ

L’auteur s’est bien document√© sur les moeurs du Moyen √āge et sur les math√©matiques avanc√©es. L’ouvrage est un peu long et alourdi par de multiples citations en langues diverses souvent non traduites, et d’interminables d√©bats inspir√©s des philosophes nominalistes. Mais il confronte astucieusement les connaissances m√©di√©vales et celles d’aujourd’hui pr√©sent√©es par les extra-terrestres ; chacun essaie de comprendre l’autre avec la mentalit√© qui est la sienne. Une id√©e g√©n√©rale originale.

D.C. et A.B.