Deux Testaments

FILIPPINI Serge

√Ä huit ans, Sacha Rozner, Juif polonais, n√© en 1929 √† Paris, br√Ľle ses livres religieux et s‚Äôaffirme ensuite incroyant. En 1941, la proscription des Juifs le propulse en Corr√®ze. Il tue un soldat allemand, puis, R√©sistant, participe aux combats de la Lib√©ration. Longtemps apr√®s, justicier, il √©touffe un policier, d√©nonciateur de Juifs. Finalement, mari√©, p√®re de deux filles, il retrouve un fils, chr√©tien et ermite, dont il ignorait l‚Äôexistence, fruit d‚Äôun amour de jeunesse. Cette rencontre le bouleverse spirituellement. ¬†√Ä travers plusieurs g√©n√©rations de Juifs, cette √©pop√©e, √† la fois rocambolesque et providentielle, t√©moigne d‚Äôun puissant appel de la vie triomphant des vicissitudes de l‚Äôexistence. Ce livre, habilement construit, au style accrocheur, est d‚Äôautant plus √©mouvant qu‚Äôil serait inspir√© par un personnage r√©el. On y retrouve cette dimension philosophico-religieuse d√©j√† observ√©e dans Le roi de Sicile (NB juillet 1998).