Des vieux papiers.

STILINOVIC Daniel

Dans une vaste et ravissante demeure avec terrasse, piscine, vue panoramique, domestique d√©vou√©e, une jeune femme anxieuse attend son mari. Malgr√© des promesses, des messages, des rendez-vous, Pierre-Alain est d√©sesp√©r√©ment absent et on comprend bient√īt qu’il ne reviendra pas ‚Ķ La maison semble hant√©e : pr√©sence furtive, traces de passage d’un homme, petits billets d√©pos√©s ici ou l√† : qui est l’auteur de cette machination ? B√©atrice trompe son angoisse en abusant des antid√©presseurs et de l’alcool, le r√©sultat est catastrophique. Elle devient folle, on l’hospitalise quelques jours, puis tout recommence. Pourquoi veut-on d√©truire cette jeune femme, d√©j√† si fragile ?

On se laisse prendre par l’atmosph√®re mal√©fique et oppressante de la maison, mais les sc√®nes de d√©mence pourraient √™tre abr√©g√©es‚Ķ Le suspense est bien m√©nag√© pourtant la motivation du coupable est bien peu plausible ! Cette histoire est aussi une satire d’un milieu bourgeois riche et immoral. Entre adult√®re, alcoolisme et d√©pression, une malheureuse jeune femme perd la raison. D√©cevant.