Déluge de feu (La Venin ; 1)

ASTIER Laurent

Nouvelle Orl√©ans, juillet 1885. Dans une maison close en pleine activit√©, Emily, 8 ans, observe sa m√®re et ses amants. Chass√©e dans sa chambre, furieuse, la fillette prend l‚Äôargent de sa m√®re, passe par la fen√™tre et s‚Äôenfuit. Quinze ans plus tard, la tr√®s jolie Emily d√©barque √† Silver Creek, une petite bourgade du Colorado. Elle cherche, pour l‚Äô√©pouser, un certain Ben Cartridge. Mais il est mort et enterr√© ! Elle rejoint alors le saloon et accepte le job qu‚Äôoccupait sa m√®re, jusqu‚Äôau jour o√Ļ, en pleine campagne √©lectorale, passe le s√©nateur Mc Grady, et o√Ļ Emily lui d√©clenche les feux de l‚Äôenfer‚Ķ  Laurent Astier, sc√©nariste et dessinateur, n‚Äôy va pas par quatre chemins ! Son Emily n‚Äôest pas un personnage falot : fille de putain, mais amateur de litt√©rature, jolie √† croquer, avec la t√™te bien sur les √©paules, elle poursuit √† l‚Äô√©vidence une vengeance qui vient de loin, et elle s‚Äôest donn√© les moyens de se battre‚ĶUn thriller, un western, on ne sait plus. Les dessins, comme les d√©coupages, sont √† la hauteur du r√©cit : soign√©s, rythm√©s, haletants, pr√©cis et directs. Les couleurs, tr√®s western, plongent le lecteur avec d√©lice dans l‚ÄôOuest sauvage. Vivement la suite ! (C.D. et A.R.)