Dans la neige

KUKAFKA Danya

Une petite ville du Colorado, le 15 février 2005. Au matin, on découvre le corps sans vie de Lucinda, quinze ans, dans un jardin public. C’est un meurtre. La collégienne est une des plus jolies filles du coin. Populaire et sans histoire, mais jalousée par Jade qui lui en veut au point de lui jeter un sort. Cameron, un garçon perturbé par la disgrâce de son père ex-policier, la suit depuis des mois comme son ombre, et multiplie les portraits au fusain de son amour impossible. Il est le premier suspecté.   La très jeune romancière américaine fait démarrer son premier roman comme une enquête policière classique. Très vite, elle s’attache au retentissement du meurtre sur les deux adolescents et au passé mystérieux du flic qui participe à l’affaire. La résolution de l’énigme, le personnage de la victime et l’ambiance de la petite ville sous le choc passent au second plan. Le mélange de genres, policier, psychologique, ne convainc pas complètement et les perspectives multiples – désocialisation, harcèlement scolaire, violences parentales, quête du père, secrets et mensonges – brouillent la construction et la chronologie. Subsiste un sentiment de frustration malgré un début prometteur. (T.R. et C.-M.T.)