Contours du jour qui vient.

MIANO Léonora

Dans un pays ravagé par la guerre, Musango, accusée de sorcellerie, est chassée par sa mère qui la fouette jusqu’au sang pour extirper le démon qu’elle abrite. Pendant trois ans, Musango parcourt la région à la recherche de cette mère en dialoguant avec elle. Enlevée, elle est séquestrée par des proxénètes qui combinent traite des femmes et analyse spirituelle ; déterminée à affronter l’existence comme une fortune, Musango refuse de se soumettre à leurs rituels féroces. Les églises d’éveil, qui foisonnent dans l’unique but de soutirer les revenus de leurs fidèles, prêchent le repentir ; soucieux d’assurer leur salut, ces derniers ignorent les malheureux.

 

Avec empathie, Leonora Miano décrit la dérive de cette population africaine en proie à une misère matérielle et morale génératrice de folie. Avec une ironie incisive, elle stigmatise la rapacité des évangélistes et autres illusionnistes. Un style direct et dépouillé associe le lecteur, avec force et émotion, au destin de cette malheureuse enfant, symbole de celui de l’Afrique.