Tram 83

MWANZA MUJILA Fiston

Dans la Ville-Pays, entre une gare sinistrée, la mine de pierres précieuses, et le Tram 83, lieu où grouille une foule disparate (« creuseurs », étudiants, touristes divers, truands, prostituées…), Lucien l’écrivain débarque chez Requiem, ancien militaire qui vit de chantages et d’extorsions. Tout les sépare : l’un est doux et idéaliste, l’autre cynique et brutal ; le premier a épousé l’ex-compagne du second. Au bar, Lucien rencontre l’éditeur Malingeau. Il finit par lui vendre le manuscrit de son théâtre-conte qui égratigne le Général dissident issu de la Nième révolution, dont Requiem publie par ailleurs des photos infamantes. Fiston Mwanza Mujila est un poète originaire du Congo-Kinshasa. Il écrit en français et vit en Autriche. La langue de ce roman original est crue, colorée, exubérante, délirante, à l’image d’un pays où règne la misère, l’anarchie, la corruption généralisée et une effervescence licencieuse. Le portrait des trois principaux personnages, avec leurs contradictions et leur mystère, est brossé avec truculence et ironie. Des phrases mille fois répétées s’intercalent dans un tableau global chaotique, d’abord déroutant pour le lecteur qui entre progressivement dans un univers africain où plus rien ne peut surprendre.