Charles de Gaulle. 1916-1921. Le prisonnier

LE NAOUR Jean-Yves, PLUMAIL Claude

Verdun, 1er Mars 1916. Un capitaine vient se présenter au général Pétain avant de monter au front. Ils se sont connus à Arras, lorsque, colonel à l’époque, Philippe Pétain accueillait un jeune Saint-Cyrien du nom de Charles de Gaulle. À l’issue de l’entrevue, la compagnie de Charles de Gaulle rejoint ses positions mais, à peine la relève achevée, ils sont attaqués par les Allemands. Blessé, de Gaulle perd connaissance. Il se réveille captif dans un hôpital allemand avant d’être envoyé en prison. Là, une seule obsession, faire son devoir d’officier : s’évader.   

 

Le récit historique et biographique de Jean-Yves le Naour, historien de profession, fait découvrir un épisode de la jeunesse de Charles de Gaulle, bien avant que celui-ci ne devienne une figure marquante de l’histoire de France et du XX° siècle. Le scénario clair suit le parcours du jeune officier,puisant dans sa correspondance comme dans les travaux d’historiens. L’ensemble est plaisant à lire. Le dessin, de facture classique, s’inspire de la ligne claire. Il convient tout à fait à ce type d’album qui saura intéresser grands et moins grands à cette partie moins connue de la vie de Charles de Gaulle. (A.R. et C.D.)