C’est lundi aujourd’hui

VAN KOEVERINGE Sytske

Julia Lescouateur, la trentaine, est une femme solitaire. Sa petite amie l’a quittée, son premier roman n’a pas été publié. Femme de ménage pour le compte de l’entreprise Clean Matching, elle a de nombreux employeurs : l’homme au chat, l’homme au chien, la rhumatisante… Peu à peu, elle prend ses habitudes chez ces personnes si différentes.  Ce premier roman d’une auteure néerlandaise, spécialiste du langage, fourmille de personnages hétéroclites au milieu desquels erre son héroïne déboussolée, égocentrique, insomniaque, alcoolique, accro aux tranquillisants. Elle décrit sa vie quotidienne, sa mésentente avec son père et sa recherche d’hommes plus âgés qu’elle, son besoin de s’inventer une nouvelle vie plus gratifiante en tirant profit des maisons où elle travaille. C’est le portrait d’une femme qui voit son métier comme un remède à sa solitude et qui cherche à exister à travers les autres. Mais au bout du compte, elle devient de plus en plus coupée du monde et isolée. La composition du livre, en textes courts regroupés en chapitres, tous avec un titre, où elle relate minutieusement ses faits et gestes, accentue une impression de désordre mental étouffant, dans un climat pesant. (C.-M.M. et F.L.)