C’est fort la France !

CONSTANT Paule

Au milieu des années cinquante, une partie du Cameroun est administrée par la France. La petite Brigitte, fille unique du médecin-chef de l’hôpital de Batouri, vit là des heures inoubliables. Beaucoup plus tard, elle retrouve à Paris madame Dubois, veuve de l’ancien Administrateur français de Batouri : toutes deux partagent et confrontent leurs souvenirs de cette époque. Leur séjour s’est achevé dramatiquement avec la mort du pasteur, de l’aventurier-infirmier Bodin et de monsieur Dubois – peu avant l’accession à l’indépendance du pays. Cet ouvrage, visiblement inspiré de l’enfance de l’auteur, possède un charme puissant auquel on n’échappe pas. Paule Constant (La Bête à chagrin, NB février 2007) décrit le Cameroun d’alors sans enflure, avec une âpreté, une justesse et une force qui clouent sur place. Le texte, au style superbe, mêle habilement passé et présent. Les personnages – cadres français, médecins, le marchand grec, le serviteur noir – sont vus avec une acuité pleine de larmes retenues et un humour féroce… Quel bonheur, un roman sans thèse, sans théorie, sans dosage de ceci et de cela, sans recette d’atelier d’écriture, mais avec magie !