Capital humain.

AMIDON Stephen

Dans une petite ville du Connecticut, Drew Hagel, agent immobilier en faillite virtuelle et en attente de jumeaux, croit r√©soudre ses probl√®mes en investissant, imprudemment, dans le fonds sp√©culatif de Quint Manning, notable financier. Las, les sp√©culations de ce dernier se r√©v√®lent catastrophiques tandis qu’un drame se noue o√Ļ sont impliqu√©s leurs enfants respectifs, Jamie et Shannon, et Ian, l’amoureux de celle-ci, orphelin r√™veur et instable, domin√© par son oncle et tuteur, David, b√Ętisseur de ch√Ęteaux en Espagne. Un accident dramatique d√©clenche une spirale infernale.¬†Bien structur√©, malgr√© une multitude de personnages, ce troisi√®me roman est la satire d’une soci√©t√© dure pour les faibles, domin√©e par l’argent et le pouvoir qui l’accompagne. Adultes et adolescents sont bien camp√©s dans leurs forces et leurs faiblesses. On retrouve le climat lourd et mena√ßant de Sortie de route (NB juin 1998), n√©anmoins le lecteur captiv√©, haletant m√™me, est impatient de voir la v√©rit√© triompher.