Camille et Paul : la passion Claudel

BONA Dominique

Elle sculpte, il √©crit. Leur vocation artistique les unit plus s√Ľrement encore que leurs liens de sang. Ils ont en commun une nature de feu, abrupte, sombre, violente, une sensibilit√© exacerb√©e, une passion d√©vorante pour leur art, une propension √† la d√©raison, un total m√©pris pour les mondanit√©s. Tous deux ont connu un seul et grand amour malheureux qui transpara√ģt dans leurs oeuvres tourment√©es. Leurs diff√©rences : la fuite en avant de Paul √† travers ses voyages, sa foi et son mariage de raison qui lui servent de garde fou, l‚Äôagnosticisme de Camille. ¬†Leur histoire, on la conna√ģt bien s√Ľr. L‚Äôoriginalit√© de cette biographie, genre dans lequel excelle Dominique Bona, consiste dans ce portrait psychologique parall√®le qui traque le fr√®re et la soeur √† travers leur relation fusionnelle, jusque dans l‚Äôessence la plus intime de leur √™tre, dans la mise en √©vidence de leurs destins contraires malgr√© leurs similitudes, folie pour l‚Äôune, gloire pour l‚Äôautre. Le r√©cit visiblement tr√®s document√© ‚Äď archives, bibliographie, interviews ‚Äď est objectif et le travail de fourmi fait par l‚Äôauteur n‚Äôalourdit en rien son r√©cit fluide, passionnant, √©mouvant.