Bric et broc

ROLIN Olivier

¬ę Un peu de disparate n’est pas pour me d√©plaire ¬Ľ annonce Olivier Rolin dans son adresse √† l’√©diteur. Il livre, p√™le-m√™le, conf√©rences ‚Äď universitaires ou non ‚Äď articles de journaux, pr√©faces, ou hommages √† des √©crivains. Un ensemble dont le mat√©riau unique est la litt√©rature, sous toutes ses formes, et le fil d’Ariane, l’√©criture. Les intitul√©s des textes sont astucieusement choisis, selon le th√®me abord√©, le public cibl√© ou l’√©crivain appr√©ci√© : ¬ę Cabane au Canada ¬Ľ pour Malcom Lowry dans les Inrockuptibles, ¬ę Une Gueule ¬Ľ pour Blaise Cendrars… Le romancier offre des balades qui vont de l’analyse stylistique, tr√®s universitaire certes, mais passionnante, √† l’art du paysage chez diff√©rents auteurs en passant par ¬ę l’√©motion √©prouv√©e √† red√©couvrir l’Iliade ¬Ľ et son ardeur √† ¬ę c√©l√©brer la langue grecque ¬Ľ. Amoureux des mots ou pas, on tombe sous le charme de ce bric-√†-brac litt√©raire o√Ļ chacun peut chiner √† sa guise et ‚Äúinventer‚ÄĚ quelque pr√©cieuse p√©pite…