Bonny and Pierrot (Les vieux fourneaux ; 2)

LUPANO Wilfrid, CAUUET Paul

Antoine, Pierrot et Mimile sont toujours de bons vieux copains. Ce matin, Pierrot re√ßoit un dr√īle de paquet¬†: un carton de billets joint √† un message¬†: ¬ęPour la cause. Ann Bonny¬Ľ. C’est l’argent que Sophie a re√ßu de Servier (Cf. Ceux qui restent¬†; NB juillet 2014). Elle l’a envoy√© √† Pierrot pour son collectif et ¬ęelle n’a rien pris pour elle ¬Ľ. Antoine, lui, d√©barque √† Paris pour la manif. Son rendez-vous est √† l’Ile de la tordue. La propri√©taire, une aristocrate anarchiste de 91 ans y pratique le¬ę viajeune ¬Ľ : le contraire du viager. Pierrot veut se jeter du toit car Anny Bonny est le pseudo d’Anita dont il √©tait fou amoureux et qu’il croyait morte.¬†

Quel tonus¬†! Quel humour¬†! Jeux de mots, anecdotes √† peine forc√©es, rebondissements √©tonnants se conjuguent au dessin d’un r√©alisme accentu√© pour donner un nouvel album o√Ļ les trois comp√®res s’en donnent √† coeur joie – comme leurs auteurs sans doute. Peut-√™tre un peu moins de l√©g√®ret√© que dans le premier tome … Mais qu’importe. √Ä quand le tome suivant¬†?