Bon voisinage

RENDELL Ruth

La ¬ę Soci√©t√© de Sainte Zita ¬Ľ, fond√©e par June, r√©unit au pub du coin chauffeurs, femme de m√©nage, nounou, jeune fille au pair et jardinier, employ√©s par les riches r√©sidents d‚ÄôHexam Place, une rue chic de Londres. On s‚Äôy √©l√®ve contre l‚Äôenvahissement des crottes de chien tout en discutant les probl√®mes des ma√ģtres comme des valets. Rabia, jeune Pakistanaise, adore Thomas, le b√©b√© dont elle est la nounou. Elle est choqu√©e lorsqu‚Äôelle voit la jeune fille au pair ouvrir la porte, le soir, au neveu de June, acteur de seconde zone. Lorsque celui-ci dispara√ģt la police est encore plus d√©rout√©e que les membres de la Soci√©t√©. Les meurtres s‚Äôencha√ģnent.¬†Ruth Rendell (La cave √† charbon, une enqu√™te de l‚Äôinspecteur Westford, NB d√©cembre 2013) reste, √† quatre-vingt-trois ans, un ma√ģtre du suspense : elle sait comme nul autre m√™ler accidents fortuits et meurtres pr√©m√©dit√©s, folie douce et homicide. Elle entra√ģne implacablement ses personnages, exploiteurs comme exploit√©s, jouets de leurs diverses souffrances, mesquineries et √©go√Įsmes, dans une spirale aussi implacable que destructrice. Cependant, la mise en place du cadre et des divers personnages est un peu longue.