Blood Family

FINE Anne

Eddie, 7 ans, vivait enferm√© avec sa m√®re ab√ģm√©e par les coups de son compagnon. Les services sociaux le confient √† une famille d’accueil qui lui apprend √† lire. Quand il est clair que sa m√®re ne recouvrera pas la raison, le gar√ßon est adopt√© par un couple ayant d√©j√† une fille adoptive. Avant tout soucieux d’√™tre en s√©curit√©, Eddie ne pose aucun probl√®me. Il semble avoir √©t√© ¬ę sauv√© ¬Ľ, pendant sa r√©clusion, par les cassettes d’une √©mission de t√©l√©vision pour enfants canadienne. Mais √† l’adolescence, la douleur et les peurs refoul√©es √©mergent. La drogue puis l’alcool offrent un ¬ę pansement ¬Ľ provisoire… et dangereux. ¬†L’histoire d’Eddie se d√©roule en cinq parties, aux tonalit√©s bien diff√©rentes. Elle d√©bute presque en douceur, avec une multiplicit√© de points de vue, tous tr√®s humains et attachants, sur le petit bonhomme curieusement peu marqu√© par son exp√©rience traumatique. Narrateur principal √† partir de l’adolescence, Eddie s’affirme et le ton change : l’angoisse, la col√®re, la confusion prennent le dessus. D’une grande justesse psychologique, le roman est captivant de bout en bout. Les diff√©rents protagonistes apparaissent avec leurs forces et -surtout?- leurs faiblesses, nul jugement ne condamne personne. Un magnifique roman de la difficult√© de vivre et de la r√©silience. (M.D. Et M.-C.D.)