Belange.

CAUVIN Patrick

Adrien Beaurecourt, √©diteur √† succ√®s, part chaque week-end dans sa propri√©t√© de Belange, √† trois cents kilom√®tres de Paris. Les ouvrages insipides publi√©s et ses liaisons amoureuses insatisfaisantes ne le comblant gu√®re, l‚Äôennui r√īde. Mais il d√©couvre un jour les traces singuli√®res d‚Äôun squat dans sa gentilhommi√®re, √©change avec l‚Äôintrus(e) des lettres de plus en plus personnelles‚Ķ et tombe vite amoureux de la jeune‚Ķ squatteuse, m√©ticuleuse, fantaisiste et insaisissable. Or H√©l√©na, alias Lucette, se pr√©sente peu apr√®s √† son bureau avec un ouvrage‚Ķ de circonstance. ¬†Apr√®s Le silence de Clara (NB octobre 2004), le tendre, ironique et prolifique Patrick Cauvin √©crit un roman l√©ger sur les √©mois d‚Äôun quarantenaire infantile et √©coeur√© par les moeurs de son s√©rail professionnel : mercantilisme, provocation… Les d√©cors chaleureux, une gouaille sympathique et un rythme all√®gre ne pallient gu√®re l‚Äôintrigue simpliste et les psychologies caricaturales des protagonistes. Une squatteuse d‚Äôop√©rette d√©montre qu‚Äôentre nomadisme et s√©dentarit√©, r√™ve et utilit√©, tout squatteur se bat pour sa survie, sa reconnaissance‚Ķ L‚Äôhumour sauve quelque peu l‚Äôensemble !