Arthur et George

BARNES Julian

Arthur, c‚Äôest Conan Doyle, futur cr√©ateur de Sherlock Holmes, enfant de bonne lign√©e. George, dans un village du Staffordshire, est le fils d‚Äôun pasteur indien et d‚Äôune √Čcossaise. Arthur est pauvre, certes, mais ses talents lui font vite acqu√©rir richesse et notori√©t√©. George, intelligent, appliqu√©, enferm√© dans sa pieuse famille, deviendra avou√©. ‚ÄúL‚Äôaffaire‚ÄĚ commence. Des lettres anonymes, des mystifications odieuses visent le presbyt√®re. Puis du b√©tail est √©ventr√©. Injustement, George est arr√™t√©, condamn√© √† sept ans de travaux forc√©s. Lib√©r√©, il obtient le soutien d‚ÄôArthur, d√©fenseur des justes causes, pour une r√©habilitation qui sera mitig√©e‚Ķ

 

Les deux enfances, les myst√©rieuses men√©es, les rumeurs villageoises, l‚Äôenqu√™te polici√®re composent une fresque psychosociale magistrale, inqui√©tante et ironique. Julian Barnes, fascin√© par la personnalit√© de Doyle, s‚Äô√©tend sur sa double vie amoureuse et ses inqui√©tudes m√©taphysiques qui le conduiront au spiritisme. Il sait tout de son personnage comme de ‚Äúl‚Äôaffaire‚ÄĚ, citant de multiples documents. Et se garde de d√©masquer le coupable. La subtilit√© de Barnes demeure r√©jouissante.