Afterworlds

WESTERFELD Scott

Darcy Patel vient de signer, Ă  18 ans, un contrat pour publier son premier roman Afterworlds. C’est l’histoire de Lizzie qui, victime d’un attentat terroriste, bascule dans un monde parallĂšle. Darcy dĂ©couvre les codes du monde de l’édition « Jeune adulte » et la vie autonome Ă  New York. Lizzie, Ă  la fois vivante et morte, se trouve dotĂ©e de nouveaux pouvoirs lui permettant de cĂŽtoyer les fantĂŽmes dans l’au-delĂ . Explorant chacune leur nouvel univers, les deux hĂ©roĂŻnes trouvent l’amour : Darcy tombe amoureuse d’Imogen, une romanciĂšre, Lizzie vit une passion avec un magnifique dieu hindou.

 

Afterworlds est un double roman, suivant Darcy et son hĂ©roĂŻne. Cette habile construction avec deux histoires imbriquĂ©es est captivante, proposant un va-et-vient entre un rĂ©cit rĂ©aliste : le monde de l’édition Ă  New York et un thriller paranormal. Le rĂ©cit balance sans cesse entre l’auteur et sa crĂ©ation, Ă©voquant les problĂšmes liĂ©s Ă  l’écriture : corrections, promotion et relations avec les autres romanciers. Cependant, aprĂšs un dĂ©but saisissant, l’errance de Lizzie au pays des morts finit par lasser tout comme son histoire d’amour assez miĂšvre. PassĂ© le premier intĂ©rĂȘt, on se demande quel sens donner au procĂ©dĂ©, les interactions des deux rĂ©cits finissant par tourner court. L’ensemble reste efficace et bien menĂ© avec des rebondissements qui poussent Ă  aller au bout.(F.E. et L.L.-D.)