Yuki et les mille porteurs

WHELAN Gloria, NASCIMBENE Yan

& & &

 

Gouverneur d’une province, le p√®re de Yuki doit se rendre √† la capitale Edo (l’actuelle Tokyo) avec sa famille. Yuki n’est pas tr√®s enthousiaste √† l’id√©e du long voyage dans un palanquin men√© par six porteurs. Elle est accompagn√©e de sa m√®re et de son jeune chien Kita. Son professeur lui a demand√© d’√©crire un ha√Įku chaque jour. Mille porteurs transportent les biens de la famille. Un long d√©fil√© parcourt le pays et c’est un bonheur de le suivre sur les grands panoramas de Yan Nascimbene, le jour, la nuit, traversant un fleuve, suivant les sentiers de montagne ou le bord de mer, d√©couvrant la montagne sacr√©e, le mont Fuji. L’auteur souligne la fatigue des porteurs, qui chantent en marchant et baignent leurs pieds dans l’eau des fleuves.

Le but de l’album est de donner une information documentaire sur le Japon traditionnel du XVIIIe si√®cle. Pour ce voyage aux confins de l’Histoire, Gloria Whelan s’est inspir√©e de la s√©rie de gravures sur bois de l’artiste Hitoshige intitul√©e ¬ę Cinquante-trois √©tapes de la route de Toka√Įdo ¬Ľ datant du XIXe si√®cle.