Y a un loup !

MAUDET Matthieu

Alors qu’un √©chassier se prom√®ne, il croise √† l’angle d’une rue un loup pr√™t √† manger son sandwich. Affol√©, il court rejoindre un petit oiseau qu’il pr√©vient de la pr√©sence d’un loup. Cach√©s derri√®re le mur, ils observent le repas du fauve. Et reviennent en courant pr√©venir les copains: souris , cochon et tortue, qui les suivent √† leur tour. Le loup, quelque peu √©tonn√© de cette arriv√©e massive, les interroge pour savoir s’il est tellement surprenant de voir un loup manger un sandwich.¬†¬†¬†La perspective du d√©cor est juste indiqu√©e par des fa√ßades alternant dans un quadrilat√®re de couleurs orange- vert- bleu- jaune. Les deux oiseaux arrivent par la droite et repartent dans l’autre sens avec la suite des animaux, faisant ainsi le tour du p√Ęt√© de maisons. Ceux-ci, parfaitement identifiables, font face √† un loup d√©contract√© en tee-shirt, pattes repli√©es. L’√©motion des comp√®res est palpable gr√Ęce √† un graphisme pr√©cis et une dynamique des d√©placements. Les dialogues en bulles font √©cho au leitmotiv y a un loup !¬†(M.-C.D.)¬†