Une saison Rimbaud

ARNAUD Emmanuel

Que ce soit le Faubourg de l’Arche √† Courbevoie ou les vacances de Toussaint avec ses parents en Espagne, l’ennui est pesant pour Alexandre. Tandis que son p√®re regarde un match de foot √† la t√©l√©, l’adolescent d√©couvre ¬ę Aube ¬Ľ, un po√®me de Rimbaud, et se retrouve dans une autre galaxie. Il lit et relit les quarante-sept po√®mes des Illuminations. Alexandre d√©couvre la biblioth√®que et l’√©tendue du rayon po√©sie ; il veut tout lire. Il se met √† √©crire… Son pote Adonk, √† l’aise dans la vie, d√©brouillard, l’invite √† un concert de rap ; en contrepartie, Alexandre l’entra√ģne au Salon de la po√©sie. Adonk lui sugg√®re de ne pas imiter Rimbaud, mais d’√©crire du rap ou du slam…¬†Le projet de l’auteur, m√™me s’il est audacieux, ne manque pas d’int√©r√™t : chaque √©poque r√©v√®le ses po√®tes. Le premier chapitre est prometteur, les √©tapes suivantes parfois cr√©dibles mais vite lassantes. L’apoth√©ose, o√Ļ tous se retrouvent – professeur, parents, √©l√®ves – devant le spectacle o√Ļ Alexandre r√©cite sa version slam des Illuminations de Rimbaud, rel√®ve de la d√©monstration, peu convaincante.