Une histoire d’hommes

LANZMANN Jacques

Jacques Lanzmann raconte l’épopée hors du commun de sa vie de résistant à dix-sept ans, en compagnie de son ami Bisson, entre juin et août 1944, dans le Sud de la France. Ils errent entre des Allemands sur le point de battre en retraite, des alliés qui ont débarqué ; ils se batttent dans les monts d’Auvergne, échappent à une exécution au bord d’un fossé près d’Aix-en-Provence, passent par une prison, la déportation et deux évasions. La mèche de cheveux de Sarah, jeune codétenue juive, paraît porter bonheur aux deux garçons.  Cet ultime récit autobiographique de l’auteur met en relief, dans des circonstances dramatiques, son appétit de vivre, la force de l’amitié, certains comportements exemplaires et la puissance de l’amour filial. L’écriture est forte en même temps que sensible, le rythme est soutenu et le déroulement non linéaire du récit renforce le caractère mouvementé de cet épisode de jeunesse.