Une belle brochette de bananes. (Histoires des Jean-Quelque-Chose)

ARROU-VIGNOD Jean-Philippe

Une famille compos√©e de deux parents et de six gar√ßons qui s‚Äôappellent tous Jean suivi d‚Äôune lettre A, B C etc…. Il y a les grands, les moyens et les petits, deux par deux. On les appelle les Jean Quelque chose. Le p√®re est tr√®s sympathique et parfois un peu ridicule. En m√™me temps il tente d‚Äô√™tre s√©v√®re, et les Jean ont un peu peur de ses punitions. C‚Äôest lui qui fait la loi, certes mais personne n‚Äôy croit vraiment car parfois il l√®ve ses punitions avec beaucoup d‚Äôindulgence. Le r√©cit se compose d‚Äôune s√©rie d‚Äôanecdotes familiales loufoques, drolatiques et potaches. Chacun doit trouver sa place, et exister co√Ľte que co√Ľte, m√™me au prix de quelques pieux mensonges.¬†Jean-Philippe Arrou-Vignod signe le sixi√®me livre sur les Jean-Quelque chose. On sent qu‚Äôil a du mal √† quitter cette famille √† laquelle il est attach√©. Un brin de nostalgie plane sur ce r√©cit qui √©voque les temps anciens o√Ļ les parents font la loi sans vraiment y arriver. La m√®re est ou fait semblant d‚Äô√™tre une parfaite m√®re de famille. Les enfants sont des garnements loin des ados de maintenant qui se d√©battent dans des probl√®mes psychologiques sans fin. On rit, on est √©mu, on est dans un pass√© qui ne ressemble pas √† notre √©poque. Les enfants vont-ils se retrouver et y croire ? (A.D. et M.-J.C.)