Un grand-papa en or

HÉBERT Marie-Francine, NADEAU Janice

& &  

 

Le grand-papa de Jüll est le plus fort du monde et il n’a peur de rien, alors que Jüll a peur de tout : il brandit une épée magique que Grand-Papa trouve inutile car c’est en grandissant qu’on devient courageux. Pour grimper la montagne ou pour écouter souffler la bise, Jüll a besoin de son grand-papa mais quand celui-ci s’endort c’est Jüll qui le protège à son tour.

Les aquarelles pleine page tout en tendresse racontent la complicité d’un aïeul et de son petit-enfant. Le texte est délicat bien que parfois un peu long et nostalgique dans sa peinture des âges de la vie. Des personnages familiers pour évoquer la transmission, l’art de grandir et de vieillir.