Un conte plein de loups

ALIAGA Roberto, OLMOS Roger

Des gros loups, des petits, un b√©b√© qu’on ne voit pas dans son landau, un vieux avec sa canne peinant dans l’escalier, un qui dort et m√™me un pourvu d’une superbe moustache qui lit le journal. Il y en a de toutes les couleurs, occup√©s √† toutes sortes d’activit√©s, m√™me un qui fait pipi sur une fourmili√®re (transgression qui suscite l’enthousiasme de l’auditoire). Loup glouton avec son insatiable app√©tit d√©clenche une belle pagaille : on a beau fouiller partout, rien √† se mettre sous la dent – sinon le 3 de la page 31. Et l’on revient ainsi √† la page 1 !La boucle est boucl√©e : il n’y a pas d’issue √† cette qu√™te loufoque dont le graphisme renforce le surr√©alisme. Des couleurs travaill√©es et vives habillent des loups rondouillards, ceux au museau de rat, un autre carr√© et vert comme une pelouse. Celui-l√† est une louve avec des cils aguicheurs. L’image raconte mais surtout propose des formes et des situations qui sollicitent l’imaginaire. Pas question de refermer le livre, il faut aller de la page 1 √† la page 31 pour rep√©rer les diff√©rences bien camoufl√©es entre les deux images. Encore plus dr√īle √† deux. 5-6 ans.