Un coeur de bronze. (La vengeance du comte Skarbek ; 2.)

SENTE Yves, ROSINSKI Grégor

Paris 1843. Le proc√®s pour meurtre du peintre polonais, le comte Skarbek, se poursuit √† la cour d‚Äôassises (tome 1, N.B. avr. 2004). Celui-ci explique ses onze ann√©es d’absence¬†: il √©tait prisonnier des pirates dans une √ģle des Cara√Įbes, ce qui lui permit de peindre la centaine de toiles contest√©es par les experts. Mais double coup de th√©√Ętre¬†: son cousin Fr√©d√©ric Chopin, le compositeur, apporte une lettre donnant la preuve que l’accus√© n’est pas Skarbek et celui-ci est aussit√īt assassin√© en pleine audience par un inconnu que seul un journaliste parvient √† pister… C‚Äôest √† ce dernier que sera r√©v√©l√©e la prodigieuse vengeance, mais pour partie seulement¬†!

 

Ce deuxi√®me et dernier tome cl√īt une aventure tr√®s bien ficel√©e et graphiquement superbe. La fid√©lit√© virile et la vengeance sont le moteur de l‚Äôaction, le dessin est ex√©cut√© en peinture directe. L‚Äôensemble d√©gage une atmosph√®re digne des feuilletons et des romans populistes du d√©but du XIXe si√®cle¬†!